BTS Diététique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
Pompe à air électrique et portable ...
Voir le deal
29.99 €

syndrome des ovaires polykystiques

Aller en bas

syndrome des ovaires polykystiques Empty syndrome des ovaires polykystiques

Message  Invité Lun 17 Mar 2014 - 9:38

Hello,
Je n'exerce plus en tant que diététicienne mais comme aide-soignante. Etant très curieuse de nature pour tout ce qui touche la physiologie/physiopathologie; je sais que l'alimentation joue un rôle dans dans le syndrome endocrinien très fréquent: j'ai nommé le syndrome des ovaires dystrophique également appelé syndrome des ovaires polykystiques ou pour les plus téméraires d'entre vous le SOPK.
Je ne sais pas si je perds la mémoire mais je n'ai pas souvenir d'avoir entendu parlé ne serait-ce qu'une fois de cette pathologie à l'IUT diététique  Shocked je trouve cela étrange car c'est une pathologie relativement fréquente (c'est la première cause d'infertilité féminine) et l'alimentation a un rôle important dans la prise en charge. Un endocrinologue prend en charge ces patientes, mais qu'en ait-t-il de la prise en charge diététique? Avez-vous déjà pris en charge ce genre de patient et surtout vous a t-on formé à cette maladie?
Bye

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

syndrome des ovaires polykystiques Empty Re: syndrome des ovaires polykystiques

Message  Brigitte Lun 17 Mar 2014 - 11:38

Peut être lié à une résistance à l'insuline...
Brigitte
Brigitte
Modératrice
Modératrice

Féminin Messages : 1819
Age : 56
Localisation : Haut Rhin
Emploi/loisirs : Diététicienne libérale et infirmière de formation initiale
Humeur : bientôt accro au forum

Revenir en haut Aller en bas

syndrome des ovaires polykystiques Empty Re: syndrome des ovaires polykystiques

Message  Invité Lun 17 Mar 2014 - 12:04

Je ne connaissais pas du tout. Du coup, je viens de regarder un peu sur le net. Si je comprends bien, c'est lié à l'obésité et se traduit par des kystes ovariens et des troubles métaboliques. La prise en charge diet consiste à assurer une perte de 5 à 10% du poids.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

syndrome des ovaires polykystiques Empty Re: syndrome des ovaires polykystiques

Message  latitenerveuz Lun 17 Mar 2014 - 18:29

Est-ce vraiment lié à l'obésité ? Car ma cousine qui est maigre (voire très maigre) en souffre...
latitenerveuz
latitenerveuz
Bon point
Bon point

Féminin Messages : 474
Age : 32
Localisation : Sarthe
Emploi/loisirs : Diététicienne cuvée 2012 !!!!
Humeur : Diététicienne libérale et à 30% en hospitalier :)

Revenir en haut Aller en bas

syndrome des ovaires polykystiques Empty Re: syndrome des ovaires polykystiques

Message  Béa 94 Lun 17 Mar 2014 - 20:41

Heu IMC à 20.8 et diagnostiquée il y a 23 ans du SOPK, pas sûre que ce soit en lien avec l'alimentation ...

De mémoire (mais à vérifier) : insuffisance en hormones ovariennes (FSH, LH et B-HCG) d'où pas ou peu d'ovulation (donc pathologie classée dans les pathologies induisant infertilité et/ou stérilité) car les follicules sont produits mais se développent pas en taille et en qualité, ils restent à la surface de l'ovaire (d'où ovaires à l'aspect bosselé), puis s'enkystent puis se détruisent spontanément pour laisser la place à d'autres follicules immatures.

Pathologie pouvant être traitée par stimulation ovarienne (induction de l'ovulation, FIV) en cas de désir de grossesse ou par mise sous contraceptif pour mettre les ovaires au repos (si pas de désir de grossesse car grossesse toutefois possible spontanément --> j'avais mes règles en moyenne 4 fois par an donc ovulation aléatoire 4 fois par an donc risque de grossesse quand même si rapport au bon moment).

A aucun moment on ne m'a parlé de prise en charge diététique (surtout lorsque je désirais une grossesse) et les patientes (avec IMC normal ou en surpoids) que je suis depuis des années en PMA n'ont pas de régime particulier.

Voilà !
Béa 94
Béa 94
Bon point
Bon point

Féminin Messages : 330
Age : 51
Localisation : Val de Marne
Emploi/loisirs : Infirmière / diététicienne
Humeur : Trop contente !!!! Diététicienne cuvée 2014

Revenir en haut Aller en bas

syndrome des ovaires polykystiques Empty Re: syndrome des ovaires polykystiques

Message  Invité Mar 18 Mar 2014 - 20:11

Le SOPK augmente le risque de diabète et le risque de prise de poids. Ce syndrome est favorisé par un surpoids mais ce n'est pas forcement lié, le poids n'est qu'un facteur parmi d'autres.

Ce que je trouve bizare c'est qu'on entend souvent que le SOPK est la 1ière cause de STERILITE or selon la définition une stérilité est irréversible (contrairement à l'infertilité). Alors que de nombreuses femmes ayant ce trouble arrivent à être enceinte.

bye

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

syndrome des ovaires polykystiques Empty Re: syndrome des ovaires polykystiques

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum