Exercer la diététique gratuitement

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Exercer la diététique gratuitement Empty Exercer la diététique gratuitement

Message  interprete le Jeu 22 Nov 2012 - 23:12

Bonjour,

La polémique concernant les filles qui voulaient s'installer en auto-entrepreneuses sans diplôme m'a fait penser à une autre possibilité, peut-être moins courante, mais pas impossible : et si une diet diplômée qui ne trouve pas de boulot, ou qui ne souhaite pas travailler régulièrement (pour raisons famililales ou autres), propose ses services gratuitement ? Qu'en penseriez-vous ? "Concurrence" déloyale ou pas ?

Dans mon métier (l'interprétation de conférences), c'est une pratique très courante chez les jeunes diplômés qui n'ont pas assez de bouteille pour être recrutés par les grosses organisations internationales : ils bossent gratuitement pour des ONG qui n'ont pas les moyens de se payer les interprètes chevronnés. Et c'est tout à fait accepté, du moment qu'aucune transaction n'est en jeu (proposer des tarifs très inférieurs au tarif moyen du marché est par contre très mal vu).

interprete
Bon point
Bon point

Masculin Messages : 259
Age : 34
Localisation : Alexandrie
Emploi/loisirs : Interprète de conférences
Humeur : Studieux

Revenir en haut Aller en bas

Exercer la diététique gratuitement Empty Re: Exercer la diététique gratuitement

Message  nathalie78 le Ven 23 Nov 2012 - 8:14

interprete a écrit:Bonjour,

La polémique concernant les filles qui voulaient s'installer en auto-entrepreneuses sans diplôme m'a fait penser à une autre possibilité, peut-être moins courante, mais pas impossible : et si une diet diplômée qui ne trouve pas de boulot, ou qui ne souhaite pas travailler régulièrement (pour raisons famililales ou autres), propose ses services gratuitement ? Qu'en penseriez-vous ? "Concurrence" déloyale ou pas ?

Dans mon métier (l'interprétation de conférences), c'est une pratique très courante chez les jeunes diplômés qui n'ont pas assez de bouteille pour être recrutés par les grosses organisations internationales : ils bossent gratuitement pour des ONG qui n'ont pas les moyens de se payer les interprètes chevronnés. Et c'est tout à fait accepté, du moment qu'aucune transaction n'est en jeu (proposer des tarifs très inférieurs au tarif moyen du marché est par contre très mal vu).

Mais quel intérêt d'exercer gratuitement? Surtout que si, après, elle souhaite être rémunérée, elle ne le pourra plus, vu que sa patientèle sera habituée à la gratuité.

Et ce serait dévaloriser le diplôme. C'est d'ailleurs le principe de NH et D+ : consulttion diététique gratuite, mais compléments alimentaires payants.

Mais c'est pourtant la consultation diététique qui est la plus importante!
nathalie78
nathalie78
Tableau d'honneur
Tableau d'honneur

Féminin Messages : 1911
Age : 34
Localisation : IDF
Emploi/loisirs : Cru 2011
Humeur : Just Married!

Revenir en haut Aller en bas

Exercer la diététique gratuitement Empty Re: Exercer la diététique gratuitement

Message  Agnes le Ven 23 Nov 2012 - 8:29

Pour ma part, tout travail mérite salaire. Il y a un risque de dévalorisation de la profession et de non reconnaissance d'une formation.
Agnes
Agnes
P'tit nouveau
P'tit nouveau

Féminin Messages : 124
Emploi/loisirs : Astrologie

Revenir en haut Aller en bas

Exercer la diététique gratuitement Empty Re: Exercer la diététique gratuitement

Message  jupamplemousse62-59 le Ven 23 Nov 2012 - 8:30

Je trouve sa abérant de faire sa gratuitement !!! Il faut respecter les autres diététiciens qui font payer leurs clients.

En gros, on dévalorise le diplome qui est si dur a obtenir !!!!!

jupamplemousse62-59
jupamplemousse62-59
P'tit nouveau
P'tit nouveau

Féminin Messages : 158
Age : 28
Localisation : Nord !!! les Ch'tis :)
Emploi/loisirs : Diététicienne 2012
Humeur : J'ai du boulot chez NH mais recherche autre chose ...

http://[url=http://www.ouiii.com/][img]http://mybar.ouiii.com/a2

Revenir en haut Aller en bas

Exercer la diététique gratuitement Empty Re: Exercer la diététique gratuitement

Message  Invité le Ven 23 Nov 2012 - 8:44

Interprète parle d'ONG, je ne trouverais pas ça choquant qu'une diet travaille gratuitement pour une association caritative par exemple qui n'aurait de toute façon pas recours à une diet "payante" faute de moyens. Une médecin qui opère gratuitement pour une ONG vous trouvez ça super non ?
C'est une idée ou tout le monde semble très nerveux en ce moment zzen

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Exercer la diététique gratuitement Empty Re: Exercer la diététique gratuitement

Message  Fabi34 le Ven 23 Nov 2012 - 8:55

Oui, je pense que cela dépend pour qui nous faisons ces actions. J'ai fait pas mal de bénévolat pour des associations de patients ou aussi une radio associative. Par contre, une fois j'ai répondu à une demande d'une crèche familiale proche de chez moi. J'ai répondu favorablement. Et à la fin , la directrice m'a précisé que les médecins, se faisaient (bien) payer !!

Mais, je connais aussi de nombreux médecins et professeurs qui font des conférences tout public de façon gratuite.

Par contre, tout ce qui est consultation, formation, conseils aux entreprises ... rémunération.
Fabi34
Fabi34
Délégué de classe
Délégué de classe

Féminin Messages : 586
Localisation : dans le Sud
Emploi/loisirs : diététicienne (cuvée 1979 !)

Revenir en haut Aller en bas

Exercer la diététique gratuitement Empty Re: Exercer la diététique gratuitement

Message  Invité le Ven 23 Nov 2012 - 19:04

Je pense que tout dépend du contexte... Quelqu'un qui ferait ça seul, dans son coin, pourrait être accusé de concurrence déloyale en effet, surtout s'il y a des collègues installés dans le coin. Un diet qui ferait ça bénévolement dans le cadre d'une association, le tout étant à destination de personnes en précarité, je ne verrai pas ça d'un mauvais oeil

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Exercer la diététique gratuitement Empty Re: Exercer la diététique gratuitement

Message  interprete le Ven 23 Nov 2012 - 19:14

En fait j'ai cité l'exemple des ONG dans le cas des jeunes interprètes Very Happy
Pour les diets, je ne savais pa qu'il y avait des ONG qui avaient recours à leurs services !

En fait ce cas de figure ne me paraît pas du tout farfelu : il se peut très bien qu'une mère de famille proche de l'âge de la retraite, qui a fait surtout ces études pour le plaisir (ou parce qu'il y a eu des problèmes d'obésité dans son entourage par exemple), n'ait pas envie de s'embêter à fonder une société, se trouver un comptable, un local, se taper du démarchage, et payer les trois quarts de ses revenus aux impôts, pour ne finir qu'avec quelques petites centaines d'euros par mois à tout casser, et décide en conséquence de simplement donner des consultations gratuites pour le bien de son prochain ! Donc il me semblait que la question méritait d'être posée...

interprete
Bon point
Bon point

Masculin Messages : 259
Age : 34
Localisation : Alexandrie
Emploi/loisirs : Interprète de conférences
Humeur : Studieux

Revenir en haut Aller en bas

Exercer la diététique gratuitement Empty Re: Exercer la diététique gratuitement

Message  lolotte46 le Sam 24 Nov 2012 - 17:12

cette année je vais aller voir les resto du coeur et leur proposer "sous le cadre d’étudiante en diététique" mon aide en tant que diét pour aider les personnes dans le besoins a faire des menus équilibré et je ne me sent pas du tout en concurrence avec les diet de la région car personne n'a penser a venir les voir Laughing Laughing Laughing
lolotte46
lolotte46
Assistante Gourou

Messages : 2822
Age : 52
Localisation : livernon(l'été oui)(lot)
Emploi/loisirs : ancienne restauratrice jeune maman et jeune étudiante
Humeur : 2012 validé EG, TC mémoire et voilà et voili pour ça mais pas de points d'avance ça veut dire minimum 10 a chaque matières l'année prochaine aie aie aie pour mon neuronne ;-)

Revenir en haut Aller en bas

Exercer la diététique gratuitement Empty Re: Exercer la diététique gratuitement

Message  nathalie78 le Sam 24 Nov 2012 - 19:48

C'est sûr que tout dépend du contexte : mener des actions diététiques bénévolement dans une association, auprès de personnes en situation précaire, c'est très honorable et utile.

Mais bon, le rêve de toute diététicienne diplômée est quand même de réussir à vivre, au moins partiellement, de son activité, non? Rolling Eyes
nathalie78
nathalie78
Tableau d'honneur
Tableau d'honneur

Féminin Messages : 1911
Age : 34
Localisation : IDF
Emploi/loisirs : Cru 2011
Humeur : Just Married!

Revenir en haut Aller en bas

Exercer la diététique gratuitement Empty Re: Exercer la diététique gratuitement

Message  interprete le Dim 25 Nov 2012 - 14:16

nathalie78 a écrit:C'est sûr que tout dépend du contexte : mener des actions diététiques bénévolement dans une association, auprès de personnes en situation précaire, c'est très honorable et utile.

Mais bon, le rêve de toute diététicienne diplômée est quand même de réussir à vivre, au moins partiellement, de son activité, non? Rolling Eyes
Pour moi ce n'est pas si simple.
Tout d'abord, à ta dernière question, je répondrais que non. Personnellement j'ai entamé ce BTS sans aucune intention d'exercer au départ car j'avais l'impression qu'il n'y avait aucun débouché. Entre-temps j'ai pu identifier quelques crénaux du coup ma vision a changé, mais toujours est-il qu'au départ c'était par purs plaisir et curiosité intellectuelle, et je ne pense pas être le seul dans ce cas. Tout ce que je peux dire avec certitude, c'est que soit je serai salarié, soit je n'exercerai pas (pas question de m'em****er avec les tracasseries de l'exercice libéral, et j'admire sincèrement les courageuses qui se débrouillent avec ce statut et toutes ses complexités juridico-fiscales).

La diététique, en tant que discipline visant à améliorer l'état de santé de la population, peut être une véritable vocation, bien plus qu'un "job" : le désir de vouloir aider l'autre peut l'emporter sur toute considération financière. Malheureusement nous vivons dans une société ou la santé est monétisée et commercialisée. Et du coup, tant que les soins diététiques ne sont pas remboursés, l'accès à ces services restera discriminatoire ("pas de bras, pas de chocolat allégé"), et seules les personnes en situation de trouble alimentaire et pouvant se le permettre iront voir une diet. Corrigez-moi si je me trompe, surtout, merci !

Et si je ne me trompe pas, alors dans ce cas-là, je vois mal comment on pourrait s'insurger contre des consultations gratuites effectuées par une diet diplômée, dans le seul but de venir en aide à TOUS sans discrimination financière.

Je précise que je n'ai pas d'avis tranché, je réfléchis à haute voix, et connaissant encore mal le milieu pro de la diététique, je m'en remets à vous pour y voir plus clair.

interprete
Bon point
Bon point

Masculin Messages : 259
Age : 34
Localisation : Alexandrie
Emploi/loisirs : Interprète de conférences
Humeur : Studieux

Revenir en haut Aller en bas

Exercer la diététique gratuitement Empty Re: Exercer la diététique gratuitement

Message  nathalie78 le Mar 27 Nov 2012 - 8:42

Je comprends tout à fait ta vocation, moi-même ma future activité de diététicienne à domicile se fera en plus de mon travail à temps plein.
Par contre, je ne ferai pas de consultation gratuite! Préparer les consultations demande du travail, qui pour moi doit être rémunéré. Sans oublier que des frais existent, même pour une activité au domicile des patients!
Autant, auprès de gens qui n'ont pas les moyens, j'accepterai de le faire gratuitement, au sein d'une association notamment. Mais sinon, non! Ce que je gagnerai ne me permettra pas de vivre, c'est clair, c'est bien pour ça que je garde mon travail actuel. Mais il faut aussi penser que les consultations gratuites peuvent rendre les gens méfiants : si c'est gratuit, c'est peut-être que c'est moins sérieux...ou qu'on va me faire payer ensuite (sauf pour les connaissances qui savent qu'il n'en est rien).
Et puis je pense aussi aux autres diététiciennes, qui essaient de vivre de leur activité. Pour moi ce serait une sorte de concurrence déloyale, même si légale.

Mais tout ceci n'est que mon humble avis, à chacun de faire selon ses aspirations.
nathalie78
nathalie78
Tableau d'honneur
Tableau d'honneur

Féminin Messages : 1911
Age : 34
Localisation : IDF
Emploi/loisirs : Cru 2011
Humeur : Just Married!

Revenir en haut Aller en bas

Exercer la diététique gratuitement Empty Re: Exercer la diététique gratuitement

Message  interprete le Mar 27 Nov 2012 - 11:53

Effectivement je comprends tes arguments, et c'est vrai que j'avais oublié la méfiance que des consultations gratuites pourraient susciter.
Cela dit ce n'est pas du tout quelque chose que je comptais faire personnellement (en fait je ne compte même pas travailler en France donc la question ne se pose pas pour moi), mais je trouvais que d'un point de vue éthique il y a quelque chose à creuser - d'ailleurs ça ne concerne pas que la diététique à mon sens, mais tous les secteurs de la santé qui offrent des services payants non-remboursés : pour moi c'est un problème réel, que le remboursement futur, une fois que la réforme sera passée, permettra de régler.

interprete
Bon point
Bon point

Masculin Messages : 259
Age : 34
Localisation : Alexandrie
Emploi/loisirs : Interprète de conférences
Humeur : Studieux

Revenir en haut Aller en bas

Exercer la diététique gratuitement Empty Re: Exercer la diététique gratuitement

Message  nathalie78 le Mar 27 Nov 2012 - 12:39

Effectivement, j'espère que ce remboursement se fera...Par exemple, lors de mes stages en cliniques, en chirurgie bariatrique, les personnes n'avaient aucun suivi après l'intervention, ce qui est quand même inquiétant! Et n'iraient pas consulter d'elles-mêmes une diététicienne, pour des raison de budget très souvent.
nathalie78
nathalie78
Tableau d'honneur
Tableau d'honneur

Féminin Messages : 1911
Age : 34
Localisation : IDF
Emploi/loisirs : Cru 2011
Humeur : Just Married!

Revenir en haut Aller en bas

Exercer la diététique gratuitement Empty Re: Exercer la diététique gratuitement

Message  Invité le Mar 27 Nov 2012 - 13:38

Les questions de budget existent, c'est clair. Par contre, pour d'autres c'est plus une excuse qu'autre chose... Je m'explique. Par exemple, des personnes obèses morbides hyperphages qui subissent une chirurgie bariatrique, il n'y a plus d'hyperphagie possible, donc économie budgétaire. Autre exemple, des personnes qui mangent à tout va produits laitiers, jambon, surimi, et tutti quanti, à cause de ce que peut induire le régime Dukan dans de mauvaises croyances, ou celles qui sont capables de se taper un camembert entier chaque jour (à plus de 2€ la boîte, ça fait dans les 60€/mois de fromage...), rééquilibrer l'alimentation implique alors une économie budgétaire (je le calcule systématiquement en même temps que la ration, et un de mes patients économise environ 80€/mois avec ma prescription alors qu'il mange 2700kcal/jour). Alors bon, tout est relatif... Si ces personnes-là pouvaient dépenser un max dans la bouffe, je vois pas pourquoi elles ne pourraient pas voir une diet pour 30€/mois environ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Exercer la diététique gratuitement Empty Re: Exercer la diététique gratuitement

Message  nathalie78 le Mar 27 Nov 2012 - 13:55

C'est sûr, il n'y a pas que le budget...Il y a aussi et surtout la facilité et la rapidité promises.
Même si le régime permettant de perdre 10kg en 1 jour sans se priver coûtait 1 000 euros, eh bien beaucoup de femmes se jetteraient dessus No
nathalie78
nathalie78
Tableau d'honneur
Tableau d'honneur

Féminin Messages : 1911
Age : 34
Localisation : IDF
Emploi/loisirs : Cru 2011
Humeur : Just Married!

Revenir en haut Aller en bas

Exercer la diététique gratuitement Empty Re: Exercer la diététique gratuitement

Message  interprete le Mar 27 Nov 2012 - 16:17

Super intéressant Atypique, encore quelque chose d'évident à quoi je n'avais pourtant pas pensé. Très bon argument de "vente" je pense, enfin, si on sait comment faire comprendre ça aux patients !

interprete
Bon point
Bon point

Masculin Messages : 259
Age : 34
Localisation : Alexandrie
Emploi/loisirs : Interprète de conférences
Humeur : Studieux

Revenir en haut Aller en bas

Exercer la diététique gratuitement Empty Re: Exercer la diététique gratuitement

Message  Invité le Mar 27 Nov 2012 - 16:42

bon, ça marche pas avec tout le monde hein mrred y en a qui ne font pas d'économie parce qu'ils avaient une alimentation insuffisante, ça arrive lol. Mais oui, c'est un bon argument pour le maintien du suivi Wink
J'ai quand même eu une fois une patiente m'expliquer vouloir annuler les suivis "pour l'instant" pour économiser des sous. Et mon argument ne lui a pas plu du tout et elle m'a répondu qu'elle faisait ce qu'elle voulait de son argent ! Je lui avais pourtant dit que c'était juste pour information (pour la rassurer en fait...), et qu'elle était libre de décider. Bon, entre nous, elle ne m'a pas manqué du tout parce qu'elle était quand même pas tout à fait tranquille tongue lol un peu trop soupe au lait, voire bipolaire, à mon goût. Peu gérable en somme.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Exercer la diététique gratuitement Empty Re: Exercer la diététique gratuitement

Message  Shaani38 le Mer 28 Nov 2012 - 7:51

interprete a écrit:
Et si je ne me trompe pas, alors dans ce cas-là, je vois mal comment on pourrait s'insurger contre des consultations gratuites effectuées par une diet diplômée, dans le seul but de venir en aide à TOUS sans discrimination financière..

C'est une question intéressante que tu soulèves interprete et qui dépasse largement le cadre de la diététique.
Je pense d'une manière plus large qu'idéalement, tout pourrait être gratuit, chacun proposant un service bénévolement à son prochain.

Hélas, il y aurait toujours des personnes qui se la couleraient douce dans leur coin en profitant des autres. Du coup on a un système d'échange qui est l'argent.
Ça a des effets pervers mais ça permet aussi d'échanger autant des biens que des services en ayant un étalon de valeur.

Du coup, quand on a une activité, on se fait rémunérer... afin de pouvoir rémunérer quelqu'un d'autre contres d'autres service (logement, nourriture, transport, loisirs...).


Tu vois il y a des trucs qui sont devenus des métiers et ça m'embête qu'on puisse faire payer les gens pour ça (par exemple tout ce qui est service à la personne à domicile). Mais quand tu vois ça sous l'angle d'un moyen d'échange, ce n'est plus pareil! Cool


Ensuite, tu étudies peut-être juste pour le plaisir et tu n'es pas le seul : la mère d'un ami a étudié ce BTS il y a quelques années, pour occuper son temps libre à la retraite. Mais dans ce genre de cas, si c'est réellement juste pour ton plaisir intellectuel, ça me semble normal de ne pas aller proposer gratuitement ses services si ça empêche d'autres diet de bosser contre rémunération. Si ton choix était au départ de ne pas exercer... hé bien n'exerce pas! ou alors dans les même conditions que les autres. tongue

Par contre, dans un cadre fixe et déterminé, via une asso, pour aider des personnes ne pouvant de toutes façons pas se payer ces services et de manière ponctuelle, ok, pourquoi pas être bénévole! Mais en faire une activité quotidienne, c'est être solidaire peut-être avec ces personnes précaires, mais mettre en difficulté certain(e)s collègues.

Enfin tu n'as peut-être pas besoin de payer tes factures à la fin du mois, mais moi, comme beaucoup d'autres, si, et ce n'est pas de la cupidité de se faire rémunérer contre un travail de diététicien... c'est une nécessité à l'heure actuelle car c'est comme ça que fonctionne le système, tout bêtement. Wink
On peut aimer son travail et en vivre hein!


Au final, peut-être qu'on pourrait proposer un tarif "mini" pour des personnes à très bas revenu, par exemple, avec justificatif à la clef (feuille d'imposition, justificatif de RSA socle...) ?
Shaani38
Shaani38
Bon point
Bon point

Féminin Messages : 382
Age : 37
Localisation : Grenoble
Emploi/loisirs : 1ere année / CNED

Revenir en haut Aller en bas

Exercer la diététique gratuitement Empty Re: Exercer la diététique gratuitement

Message  interprete le Mer 28 Nov 2012 - 10:29

Shaani, désolé si tu as vu dans mes propos une charge contre les diététiciennes qui vivent de leur travail ; ce n'était pas du tout mon propos. Cela dit :

Du coup, quand on a une activité, on se fait rémunérer... afin de pouvoir rémunérer quelqu'un d'autre contres d'autres service (logement, nourriture, transport, loisirs...).


Tu vois il y a des trucs qui sont devenus des métiers et ça m'embête qu'on puisse faire payer les gens pour ça (par exemple tout ce qui est service à la personne à domicile). Mais quand tu vois ça sous l'angle d'un moyen d'échange, ce n'est plus pareil!
Ca, c'est un raisonnement qui convient à beaucoup d'activités où l'échange est équilibré. Que l'on EXIGE de l'argent contre un spectacle, contre une télévision, contre un cours de piano, etc., pas de problème.
Mais là on parle de santé, un droit fondamental de tout être humain, qui ne devrait JAMAIS être conditionné à une contrepartie financière.

Le raisonnement que tu décris permettrait de justifier qu'on laisse crever un malade parce qu'il n'a pas les moyens de se faire prendre en charge, et c'est là que le bât blesse. Evidemment, je sais bien qu'on est en train de parler de théorie et que dans les faits, peu de gens sont aussi cyniques, en tout cas pas à ce point là. Et pourtant c'est à ce genre d'extrêmes que pourrait porter le système actuel, si on pousse la logique jusqu'au bout ("pas de rémunération = pas de soins").
D'ailleurs, un médecin voyant une personne s'écrouler dans la rue ira naturellement lui porter secours, et ne lui dira pas "ça fera 23 euros" une fois qu'elle aura repris connaissance. De même pour un pompier, un secouriste en mer, ou même la plupart des individus lambda qui croisent un affammé et qui lui donneront à manger du moment qu'ils sont sûrs de ne pas être en train se faire arnaquer.

Mais en faire une activité quotidienne, c'est être solidaire peut-être avec ces personnes précaires, mais mettre en difficulté certain(e)s collègues.
N'oublie-t-on pas en disant ça que par définition, les patients qui viennent voir les diets sont eux aussi, et eux SURTOUT, en difficulté. Et il ne s'agit pas pour eux QUE d'une question de facture à la fin du mois (car on a tous des problèmes de facture, ce n'est pas l'apanage des diets), mais d'une souffrance au quotidien pour certains.

Pour moi, les diététiciennes n'y sont évidemment pour rien. C'est à l'Etat de rembourser les consultations, dans le cadre de la protection de la santé des citoyens. Mais tant que la gratuité des soins diététiques n'existe pas, alors par défaut il y aura inégalité d'accès, et donc problème moral.

Un système juste consisterait à ce que ce soit l'Etat qui rémunère les diets (par l'intermédiaire du remboursement), au lieu que ce soient les diets qui "facturent" leurs clients. En tout cas c'est ainsi que je vois les choses, peut-être à tort, et je ne demande qu'à être corrigé si je me trompe !

interprete
Bon point
Bon point

Masculin Messages : 259
Age : 34
Localisation : Alexandrie
Emploi/loisirs : Interprète de conférences
Humeur : Studieux

Revenir en haut Aller en bas

Exercer la diététique gratuitement Empty Re: Exercer la diététique gratuitement

Message  nathalie78 le Mer 28 Nov 2012 - 11:08

Tu as tout à fait raison, et c'est bien pour cela que cela m'agace que les choses traînent tant pour reconnaître notre diplôme et donc notre valeur pour la santé des gens! On mange quand même plusieurs fois par jours, la diététique devrait être le 1er des remèdes!

Sur les media, on ne cesse de dire que la nutrition est importante, notamment face à la croissance du surpoids, des maladies métaboliques, des allergies.... Alors que ce fameux décret d'application sorte enfin, et que nos consultations soient remboursées par la sécu! Cela nous donnerait en plus cette crédibilité tant attendue face aux médecins nutritionnistes (qui peuvent être très bien, je ne les dénigre pas) et surtout surtout face aux charlatans "experts nutritionnistes", "coach diététique" ... No
nathalie78
nathalie78
Tableau d'honneur
Tableau d'honneur

Féminin Messages : 1911
Age : 34
Localisation : IDF
Emploi/loisirs : Cru 2011
Humeur : Just Married!

Revenir en haut Aller en bas

Exercer la diététique gratuitement Empty Re: Exercer la diététique gratuitement

Message  Invité le Mer 28 Nov 2012 - 11:16

Mais l'Etat c'est qui ? C'est très idéaliste d'attendre que l'Etat paie tout, surtout dans l'aide à autrui (et c'est pas les causes qui manquent...). Mais l'argent de l'Etat ne fleurit pas tout seul, il faut bien que les citoyens paient. S'il y a gratuité pour tous dans les soins, de quoi vivent les soignants ? Si l'Etat rémunère intégralement tous les soignants, d'où puise-t-il cet argent ? Et le fonctionnement des matériels comme les scanners, leurs entretien, les médicaments, etc... tout ça à un coût. Donc oui, y a une question d'argent, même en dehors d'une situation de crise. Or, qui plus est, nous sommes en crise.

Le remboursement de nos actes en tant que diet n'est pas ce qui sauvera forcément notre métier. Il faudrait commencer par la reconnaissance de notre métier par les autres professions médicales et paramédicales, aussi par le respect et un travail collaboratif entre pairs (combien parlent de "concurrence" au lieu de "collaboration"), aussi par susciter une meilleure déontologie de notre profession, ce qui passe par une formation plus complète, et que les diets évitent de se prendre pour des apprentis-médecins en prescrivant des compléments alimentaires sans avis médical, ou des apprentis-guérisseurs en travaillant avec des thérapies de lumière sur le corps ou autre chose qui nous font perdre notre crédibilité de scientifique. Y a du boulot autre que le remboursement qui est primordial.
La gratuité peut aussi diminuer l'implication de la patientèle, parce qu'après tout, c'est gratuit, alors c'est pas si important que ça.

Maintenant, oui, on peut aider les populations précaires, mais pas à tout va. Il faut que ce soit fait dans un cadre, comme une association. Il faut vérifier que ceux qui en bénéficient ne sont pas uniquement des profiteurs, mais bien un individu dans le besoin (justificatif de ressource), parce qu'on vit pas chez les Bisounours. Aider oui, assister sans conduire vers l'autonomie non !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Exercer la diététique gratuitement Empty Re: Exercer la diététique gratuitement

Message  interprete le Mer 28 Nov 2012 - 11:44

atypique13 a écrit:Mais l'Etat c'est qui ? C'est très idéaliste d'attendre que l'Etat paie tout, surtout dans l'aide à autrui (et c'est pas les causes qui manquent...). Mais l'argent de l'Etat ne fleurit pas tout seul, il faut bien que les citoyens paient. S'il y a gratuité pour tous dans les soins, de quoi vivent les soignants ? Si l'Etat rémunère intégralement tous les soignants, d'où puise-t-il cet argent ?
Bien sûr au final l'argent vient du contribuable. Mais quoi de plus normal ?
Personne ne choisit d'être malade... donc il me paraît logique que ce soit la société dans son ensemble qui vienne en aide à ses malades... c'est d'ailleurs la logique de fonctionnement de la Sécu, et je suis fier qu'on ait un système si poussé dans notre pays (beaucoup s'en plaignent, mais qu'ils aillent voir dans d'autres pays où ça existe à peine).



Maintenant, oui, on peut aider les populations précaires, mais pas à tout va. Il faut que ce soit fait dans un cadre, comme une association. Il faut vérifier que ceux qui en bénéficient ne sont pas uniquement des profiteurs, mais bien un individu dans le besoin (justificatif de ressource)
Pourquoi pas en effet, dans l'idéal ça serait une bonne solution intermédiaire, mais je me demande comment on pourrait se baser sur un justificatif de ressources. Ca permet de déterminer les ressources minimum, mais pas maximum (on peut toujours cacher ses richesses !).

interprete
Bon point
Bon point

Masculin Messages : 259
Age : 34
Localisation : Alexandrie
Emploi/loisirs : Interprète de conférences
Humeur : Studieux

Revenir en haut Aller en bas

Exercer la diététique gratuitement Empty Re: Exercer la diététique gratuitement

Message  Invité le Mer 28 Nov 2012 - 12:06

oui nous avons un bon système de santé, il faut le préserver, et pour ça, il faut avoir une gestion budgétaire raisonnée et raisonnable Wink

pour les ressources, on évite jamais les dérives, mais on peut les limiter, c'est déjà ça.

En fait, ce que je voulais surtout dire, c'est qu'on ne peut pas toujours compter que sur l'Etat pour obtenir des aides financières, parce que l'Etat ne peut pas tout. C'est pas les bonnes causes humanitaires qui manquent, hélas...
Il faut surtout compter sur de bonnes âmes, des gens qui vont se battre pour bâtir des choses (comme des assos), qui donnent de leur temps bénévolement, parce qu'ils croient en leur cause. C'est donc aussi à nous, diet, de donner de notre personne, et pas uniquement attendre après l'Etat pour que les choses avancent. Après tout, nous sommes l'Etat quelque part, alors bougeons-nous, ensemble, l'union fait la force, et faisons bouger le monde vers ce que nous souhaiterions ! C'est jamais facile de se battre pour ce que l'on croit, mais il vaut mieux des petits pas lents qu'attendre que tout nous tombe du ciel. N'est-ce pas ce que l'on explique à nos patients pour les inciter à progresser ? Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Exercer la diététique gratuitement Empty Re: Exercer la diététique gratuitement

Message  Shaani38 le Jeu 29 Nov 2012 - 10:15

interprete a écrit:
Ca, c'est un raisonnement qui convient à beaucoup d'activités où l'échange est équilibré. Que l'on EXIGE de l'argent contre un spectacle, contre une télévision, contre un cours de piano, etc., pas de problème.
Mais là on parle de santé, un droit fondamental de tout être humain, qui ne devrait JAMAIS être conditionné à une contrepartie financière.

Le raisonnement que tu décris permettrait de justifier qu'on laisse crever un malade parce qu'il n'a pas les moyens de se faire prendre en charge, et c'est là que le bât blesse.

Franchement, je classerais énormément d'activités humaines dans l'indispensable, le limiter aux soins c'est ne prêcher que pour sa paroisse.
Ça ne devrait "jamais" être payant? et la nourriture alors, ça vient bien avant l'accès aux soins, pouvoir boire et manger, ça devrait être gratuit dans ton raisonnement, non? Donc des gens qui travaillent pour cultiver la terre, transformer les produits etc gratuitement. Pareil pour les vêtements... va te promener à poil sous la neige et tu me diras si tu trouves ça fondamental ou pas, de s'habiller. Laughing

Bref, ça revient à ce que je disais plus haut, idéalement, on échangerait tout gratuitement, mais aucun système parfait n'existe donc on fait avec celui qu'on a. mrred

Et faudra vraiment que tu m'expliques en quoi ça justifie de laisser crever les gens parce qu'ils n'ont pas d'argent??? on peut faire avec le système qu'on a sans pour autant être sans cœur ni solidaire. Bref, je ne te comprends pas! Rolling Eyes



N'oublie-t-on pas en disant ça que par définition, les patients qui viennent voir les diets sont eux aussi, et eux SURTOUT, en difficulté. Et il ne s'agit pas pour eux QUE d'une question de facture à la fin du mois (car on a tous des problèmes de facture, ce n'est pas l'apanage des diets), mais d'une souffrance au quotidien pour certains.
Oui "que" la facture... je sais pas si t'es dans une situation où tu n'as pas besoin d'argent (rentier ou auto-suffisant à cultiver ton propre champs Laughing ), mais l'argent, cette monnaie d'échange de biens et de services, ne tombe pas du ciel.
Je ne dis pas ça pour nier la souffrance de certains patients, mais on est tous pareils au final, on a grosso modo les même besoins... et à un moment ou l'autre, faut les payer. Wink
Ou alors faut qu'on prenne un "vrai" boulot et que le soir, on exerce la profession de diététicien gratuitement, pendant notre temps libre? Rolling Eyes



Pour moi, les diététiciennes n'y sont évidemment pour rien. C'est à l'Etat de rembourser les consultations, dans le cadre de la protection de la santé des citoyens. Mais tant que la gratuité des soins diététiques n'existe pas, alors par défaut il y aura inégalité d'accès, et donc problème moral.

Un système juste consisterait à ce que ce soit l'Etat qui rémunère les diets (par l'intermédiaire du remboursement), au lieu que ce soient les diets qui "facturent" leurs clients. En tout cas c'est ainsi que je vois les choses, peut-être à tort, et je ne demande qu'à être corrigé si je me trompe !

L'État, c'est nous tous. Les sous de l’État, c'est notre argent. Certes un remboursement ça serait sympa, mais au final rien n'est gratuit malgré tout.
Faut arrêter de compter sur "l’État" et se prendre en main, ça m'énerve souvent cette mentalité qui consiste à attendre que "l’État", fasse quelque chose, comme si c'était une entité qui n'a rien avoir avec nous... alors que nous sommes tous l’État.

Tu vois, là pendant mes études je suis au RSA socle et je bosse 1 semaine sur 4 à plein temps. Je sais que c'est grâce à la solidarité collective (donc l’État!) que je peux étudier et je suis reconnaissante à mes concitoyens. Mais ça me fait qu'un total de 400 + 250 euros par mois. Donc oui, un jour j'aimerais bien gagner un peu plus pour ne plus serrer la ceinture autant... et cotiser à mon tour afin de faire rentrer des sous dans les caisses de l’État pour aider les autres, etc... Wink



Allez, j'arrête d'ergoter. J'ai l'impression que ça dévie un peu et je ne suis plus trop sure de savoir de quoi on débat, au final. Laughing J'ai répondu plus haut, je suis pour le bénévolat, dans un cadre limité.
Je précise que j'écris tout ça très calmement, on échange, pas d'énervement. Wink


PS : et totalement d'accord avec Atypique juste au-dessus. J'aime bien ta mentalité en général de toutes façons!
Shaani38
Shaani38
Bon point
Bon point

Féminin Messages : 382
Age : 37
Localisation : Grenoble
Emploi/loisirs : 1ere année / CNED

Revenir en haut Aller en bas

Exercer la diététique gratuitement Empty Re: Exercer la diététique gratuitement

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum